Retour
Accueil Agenda Plan Liste

Un terroir exceptionnel

Dans la palette des grands vins que produit aujourd'hui le Languedoc-Roussillon, ceux de Saint-Chinian occupent une place à part. Ils font partie de ces fameux Crus qui, au gré des décennies, ont maintenu la renommée des vins de coteaux, ces coteaux étagés en amphithéâtre face à la Méditerranée.

Influences maritimes, montagnes qui l'entourent - l'Espinouse et le massif du Caroux, culminant à plus de 1000 mètres - confèrent au terroir de Saint-Chinian un microclimat qui est l'un des facteurs importants de la qualité de ses vins. La transparence de l'air est ici exceptionnelle, et la chaleur des rayons du soleil est si généreuse que les mimosas poussent dans les garrigues, et que les orangers mûrissent leurs fruits. Là où le mimosa pousse spontanément, la vigne ne peut s'épanouir qu'au mieux et les vignerons savent exploiter toutes ces ressources naturelles, pour créer des vins qui ont chacun leur propre personnalité.
Le terroir de Saint-Chinian présente deux zones géologiques distinctes situées de part et d'autre du Vernazobres : un terroir de schistes au nord et à l'ouest, et un terroir argilo-calcaire au sud et à l'est. Sur les schistes, sols feuilletés aux teintes sombres, du noir au gris ou au rouille, la vigne donne peu, mais puise richesse et concentration. Les sols argilo-calcaires présentent une large palette de coloris, du blanc à l'ocre, ou au rouge. Sous ces climats chauds et secs, avec une moyenne des températures supérieure à 14° C, les vins trouvent leur meilleure expression.